Bienvenue au pays imaginaire des cons, des abrutis de toutes sortes, des égoïstes en tous genres et des méchants de tous poils ! Bref aux empêcheurs de vivre tranquillement...

L’éducation nationale va s’attaquer aux “Théories du genre” à l’école dès la maternelle

A l’heure où l’on en sait plus comment appeler un homme ou une femme, où l’on indique que des hommes peuvent être “enceints” et que les femmes revendiquent le droit à devenir “pères”, le gouvernement a décidé  de simplifier les choses.

Face à ce grand brouhaha médiatico-intello-gaucho-LGBT+ etc… de “la théorie du genre” auquel personne ne comprend plus rien, le ministre de l’éducation nationale, Ndiaye Pap, vient d’annoncer une liste de réformes qui doivent prendre effet à partir du 1er octobre et vont singulièrement clarifier le débat.

Les principales réformes

  1. On salue la personne qui fait les cours en utilisant “Madame- Monsieur“. L’élève peut, s’il le souhaite également utiliser le terme “Bonjour vous” (“Vous” étant neutre, c’est autorisé).
  2. Les élèves doivent obligatoirement éviter tous signes extérieurs signalant leur tendances sexuelles et cela à partir de 3 ans. Interdiction donc de poupées et autres vêtements roses et jupes à fleurs, maquillage Etc. Les garçons doivent oublier GI Jo et la pratique du football à la récréation.
  3. De façon à ne pas choquer ni froisser les élèves, les professeurs ont l’obligation de les nommer en utilisant deux prénoms, un féminin et l’autre masculin. Par exemple; Benoît sera donc prénommé : Martine-Benoît et Sophie deviendra Sophie-Bruno.
  4.  Les élèves devront utiliser les toilettes filles et garçons sans distinction.
  5. Les mots “Bite, gourdin, teub, braquemard, queue, pénis, Popaul, Cyclope, phallus, verge, zizi et Cie” ne seront plus adaptés et proscrits des manuels et des cours scolaires. Ils auront pour terme de remplacement “9562“. Ce chiffre désignera donc le sexe masculin dans toute sa neutralité.
  6. Les mots “Foune, founette, abricot, moule, dindon (pour les plus âgées), chatte, garage, choune, con, zézette Etc.” ne seront plus adaptés et proscrits des manuels et des cours scolaires. Ils auront pour terme de remplacement “5391“. Ce chiffre désignera donc le sexe féminin dans toute sa neutralité.

“Un homosexuel est un homme qui a des états dame”

Amélie Mauresmo – Joueur de tennis

Des distinctions qui ont donc leurs importances et qui permettront très certainement à nos enfants chéris de mieux comprendre pourquoi les enfants naissent dans les choux…

Dernière minute: Des associations féministes ont lancé un vaste mouvement de manifestation nationale pour protester contre le chiffre “5391” qui, selon elles, est réducteur et nettement en dessous du chiffre “9562“, symbole d’un hégémonisme mâle ulcérant et réactionnaire.

En ligne : 140 visiteurs

Se battre contre la bêtise humaine. Autant essayer de faire mûrir des fraises sous la neige.

Agnès Ledig

La quantité de bêtises qu’une femme pas bête peut accumuler en peu de temps est une chose déconcertante.

Georges Courteline

Sa vie avait été passionnante, mais rien ne dure éternellement, à part peut-être la bêtise humaine.

Jonas Jonasson

L’humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises, ils l’employaient à ne pas les commettre.

Georges Bernard Shaw

L’intelligence est complexe et la bêtise est simple. La plupart des gens préfèrent la simplicité.

Nancy Huston

Deux choses sont infinies : l’univers et la bêtise humaine. Et encore, pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.

Einstein

Il faut un double soleil pour éclairer le fond de la bêtise humaine.

Jean-Paul Sartre

La curiosité et la bêtise ne font pas très bon ménage.

JK Rowling

Si la bêtise ne ressemblait pas à s’y méprendre au progrès, au talent, à l’espoir ou au perfectionnement, personne ne voudrait être bête.

Robert Musil